Jacques Lassaigne cuvée Les Vignes de Montgueux (AOC Champagne)

Montgueux, presque un quartier de Troyes (Aube) règne sur des dépôts de versants et craies. Les douces collines entourant le village transmettent la paix et le repos que le Chardonnay a besoin pour pousser et bien s'enraciner. Pour retrouver sur le produit final tous ses élements du Terroir décrit c'est important que le vigneron respecte la matière à travers un dosage vraiment subtil.

Une robe doré au train de bulles lente, fin et constante. Un nez intense aux notes de pomme, poire. Une entrée en bouche sèche (le dosage pour un Extra Brut peut nous rend un champagne de 3 à 6 grammes de sucres résiduales par litre). La suivie est fraîche et de belle élegance et certaine densité. A la fin revient le côté agrumes et pomme encore pour imprimmer le croquant.

Une cuvée apéritif valorisé environ 35 euros sur la finnesse. C'est Jacques Lassaigne ce homme qui a respecté l'expression à travers ce dosage délicat que je parlait (3, 4 grammes finallement?) En tout cas genial sur une terrine de poisson, une planche de sushy / sashimi ou encore sur la purété des huîtres type Belon élevées en eaux profondes en Bretagne du nord. 


Hervé Villemade cuvée Bout de Ficelle 2016 (Vin de France)

Le domaine d'Hervé Villemade est situé au sud de Blois en Loir-et-Cher. Les sols de sables à silex et argiles à silex supportent les 25 hectares de vignes de l'ami Hervé Villemade. Un vigneron en BIO depuis 2000 allant nous proposer des vins sur l'AOC Cheverny, Cour-Cheverny ou Vin de France. Pour la cuvée Bout de Ficelle le Gamay est majoritaire et en 20% Cabernet Franc et 10 % de Côt (Malbec).

Une couleur de subtile opacité à la robe fucsia mais avec une certaine densité aux larmes. Un nez intense évoquant fruits rouges genre framboise et cassis. L'intensité monte après bouger la verre autour une matière sauvage consacré aux petits fruits rouges du bois de Chitenay (41). Une entrée en bouche franche, de bonne fraîcheur. La suivie révèle une certaine densité et au même temps soyeusité. Le registre fruité se mélange avec un fond d'épices sans perdre la facilité à boire.

Élegance et caractère toujours sur les fruits. L'élevage en cuve lors de 6 mois met l'élegance et le caractère vient tout seul d'un terroir de predominance argileuse. Bien qu'il s'agisse de la catégorie 'Vin de France' sa qualité est pareil que s'il était un vin IGP voire AOC. Un prix de 5 / 6 euros, idéale pour votre entreprise, monsieur restaurateur, pour faire de vin en verre et mettre le même prix pour chacune. À consomme sur l'année face des tapas, charcuterie, fromage ou avec ta voisine la mignone.

full HD

Valle del Loira (IV)

En la anterior entrega (III) descubrimos el curso central del Valle del Loira. Un conjunto de viñedos entre Anjou y Tours que juegan con los valles del Loira y el Loir para ofrecer vinos únicos.

La sub-región <<Anjou>> o <<Anjou-Saumur>> es la otra gran zona de prestigio del Loira. Aquí vamos a encontrar grandes vinos rosados, grandísimos vinos licorosos, tintos llenos de vivacidad, efervescentes (blancos y rosados) y blancos tranquilos.

El titán vitícola es la AOC Cabernet d'Anjou, con 5300 Ha consagradas al rosado semi-seco a base de los dos Cabernets. No confundir con la denominación Rosé d'Anjou, que posee la mitad de hectáreas, más variedades tintas disponibles y basa su diferencia en la cantidad de azucares residuales mínimos legales. Los rosados de cosechero (rosé primeur) son otra especialidad digna de mención. El tercer monstruo de vino rosado es la denominación Rosé de Loire (abarca 5 provincias con sus 1100 Ha dedicadas al rosado seco).

Comparte el mismo área de producción pero con menos hectáreas de viña la AOC Anjou, la cual se extiende en su 90% sobre la márgen izquierda del Loira. Esta margen izquierda también cuenta con el viñedo de Anjou Villages y Anjou Villages Brissac ambas dos 100% tinto (los 2 Cabernets para más señas). Las otras denominaciones que sólo producen tinto son Saumur-Champigny y Saumur Puy-Notre-Damme (cada una con 1500 Ha con el Cabernet Franc como rey).

Viñedo rico en vinos licorosos y semi-secos: tenemos a la cabeza la denominación Coteaux du Layon desde 1950, que puede completarse con 7 sub-denominaciones desde 2011 (las 7 producen vino licoroso a base de Chenin). Otras denominaciones similares sin salir del departamento Maine-et-Loire son Coteaux de l'Aubance (200 Ha), Savennières (130 Ha en la margen derecha) con sus vecinas Coulée de Serrant (AOC en 2015) y Savannières Roche aux Moines (7 y 30 Ha respectivamente). El peso del vino licoroso y semi-secos a base de Chenin Blanc está garantizado con más denominaciones como Coteaux de Saumur, Anjou-Coteaux de la Loire, Bonnezeaux y Quarts de Chaume Grand Cru (todas ellas con menos de 100 Ha cada una)


Hay 3 denominaciones susceptibles de producir vino efervescente en la región Anjou-Saumur y son : 'Crémant de Loire', 'Anjou' y 'Saumur Mousseux' (estas dos últimas AOC desde 1957)

Crémant de Loire: 1500 hectareas que abarcan una gran diversidad de suelos. Puede producir espumosos blancos (a base de Chenin blanco y Chardonnay) o rosados (con los dos Cabernets y el Chenin tinto también conocido como Pinot d'Aunis)

Anjou: gran denominación por tamaño (2000 Ha) y por versatilidad (blancos, tintos, tintos de cosechero y espumoso cuya producción es testimonial).

Saumur Mousseux: 1500 Ha plantadas al sur de la ciudad de Saumur y en las márgenes del río Thouet. Gran variedad de suelo con predominio de las calizas (tuffeau).

En la próxima entrega Valle del Loira (V) llegaremos al País Nantés, una tierra con viejas denominaciónes de origen, tierra de vinos conocidos como <<petit blanc>> muchas veces criados sobre lías, que desde 1977 es una mención optativa si se cumplen los requisitos.

Domaine des Orjouls cuvée Jean 2016 (IGP Saint-Guilhem-le-Désert)

L'IGP Saint-Guilhem-le-Désert est une des plus vastes surfaces viticoles de l'Hérault. Elle fait limite avec l'IGP Cévennes (Gard) étant qu'à 30 km de Montpellier. Une appellation née en 2009 faisant 750 Hectares et avec un climat aride méditerranéen. Il y a une grande palette de cépages autorisés mais sont les classiques Carignan, Grenache, Syrah ou Cinsalut les choisis pour faire parler ce terroir.

Une robe de moyenne intensité aux nuances de jeunesse disant qu'on est sur la millésime 2016. Un nez délicat consacré aux fruits rouges mûrs et si on cherche peut-être des souviens lactiques. En bouche une entrée de certaine amplitude, suivie dense qui mêle des notes épices avec des fruits rouges macérés en liqueur. Une finale encore avec du caractère sur un fond d'épice noir et tanins presents.

Domaine des Orjouls, petite cave familiale basé à Saint-Jean-de-Fos profite du micro-climat des forges du Fleuve Hérault pour y établir ses vignes. Un rapport qualité prix de 8 euros environ si vous voulez gouter un vin rouge de ce coin France. L'accord, pour moi, serait des côtelettes d'agneau de Lozère aux artichauts du rousillon grillés. Pourquoi pas le faux-filet de veau des Pyrénées Catalans sauce brune aux pruneaux confits du Quercy?

Dr. H. Thanisch Riesling 2014 (Mosel, Germany)

70 km east to Luxembourg border is located Thanisch family state, concretly in Mosel wine region of Germany (Europe). The doctor proposition is a 1oo % eco Riesling, the white king of this country, Austria and Alsace. This time with an origin in Bernkastel-Kues where there are interesting slate soils affected by a temperate oceanic climate.

Yellow lemon color with a greenish reflection and little bubbles visually. In nose this Riesling is very varietal and intense. There are hydrocarbon and pencil mine hints starting...after swirl de glass we will find flower, herbal and citrus fruit aromas. In mouth an off-dry entry, a little bit carbonic. His light developping have a mineral and stony notes and finally white stone fruits and white flower shortly.

Sofia Thanish is currently the state owner and she proposes a price of 9 euros more or less. A good option with international food if you serve it around 11º C. I am thinking about cajun cuisine, chinese food, thai or shushi food. If you have the ocasión visit the mosel banks cause is a most historic wine region in Germany founded by the romans.

Château Combel la Serre cuvée Pur fruit du Causse 2016 (AOC Cahors)

Si vous visitez Cahors visitez Julien et Jean-Pierre Ilbert à Château Combel la Serre (22 km à l'ouest du chef-lieu du Lot (81) ). Ses 27 hectares de vignes sur 300 mètres d'altitude sont un hommage à l'Auxerrois, le roi de cette appellation avec plus de 40 ans d'histoire (l'AOC, pas le cépage). Plus recent encore le label Ecocert obtenu par ce Château et appliqué bien sûr cette reference exprimant une sélection parcellaire des sols calcaires en hauteur.

Une robe profonde déjà habituelle aux vins du Malbec... Jeunesse sous forme de disque rubis et larmes épaises, nombreuses et lentes. Un premier nez evoquant fruits rouges acidulés en intensité accompagnés par des notes de fleur bleu. À l'évolution on confirme un registre de fruits du bois sauvages. Une entrée de belle intensité, suivie de certaine structure, dense, fraîche avec une matière épicée. Une finale avec les fruits rouges (cassis, framboise) couronnés comme rois.

Comme d'habitude aux vins du Sud-Ouest un grand rapport qualité-prix est mis sur cette reference...environ de 9 euros !! Un Malbec superbe exprimant que pur jus, pur fruit mais contenant aussi l'âme des Cahors que tous on connais. Bon accord avec une noisette d’Agneau Fermier du Quercy, petits légumes, thym et ail confit. Aussi avec une terrine de Foie gras de canard IGP Sud-Ouest, chutney pomme-ananas, toast de brioche.

Valle del Loira (III)

Llegamos al curso central del Loira con una sub-región de prestigio como es <<Touraine>>, con sus más populares vinos salidos de las provincias de Loir-et-Cher y Indre-et-Loire. Destaca la denominación Touraine (4000 Ha y 6 sub-denominaciones). La AOC Touraine a secas, nacida en 1939, puede producir blanco (mayoritariamente), rosado, tinto, tinto de 'cosechero' y vino espumoso.

Los otros pesos pesados del viñedo de la Touraine son Vouvray (2200 Ha con el Chenin como rey produciendo vinos secos, semi-secos y espumantes), Chinon (2400 Ha dedicadas mayoritariamente al tinto) y entre 1000-1500 hectáreas otras dos zonas consagradas a los tintos a base de Cabernet Franc: son Saint-Nicolas-de-Bourgueil y Bourgueil (pronunciado /bug-goi/).


Pero para evitar un lío vamos a dividir el viñedo de la Touraine en 3 zonas de sur a norte: la margen izquierda del Loira, la margen derecha y la viña del Loir (afluente del Loire). En la margen izquierda empezamos por las denominaciones Cheverny y Cour-Cheverny la cual produce sólo blancos y sólo a base de la variedad Romorantin.

A las puertas de la ciudad de Tours (Torres) continuamos con la AOC Valençai junto a casi la mitad de sub-denominaciones de la AOC Touraine más las AOC Chinon y la AOC Montlouis, de gran interés porque, dedicada al Chenin blanc, produce vinos de gran calidad.


La margen derecha rivaliza en algunos casos con las zonas del otro lado del río como es el caso de Montlouis (margen izq.) contra Vouvray (margen dcha.). Vastos viñedos se encuentran a este lado del Loira (Bourgueil, San Nicolás de B.) y, a rebufo, las sub-denominaciones Touraine-Mesland y Touraine-Amboise.

Al norte del todo (departamentos de la Sarthe y Loir-et-Cher) hay 3 pequeñas denominaciones de entre 50 y 80 Ha, donde predomina el vino blanco. De este a oeste estarían: Coteaux-du-Vendômois, Jasnières (100% blancos a base de Chenin) y Coteaux du Loir

Château Plaisance cuvée Tradition 2015 (AOC Fronton)

Ce matin j'ai visité Domaine Plaisance (Vacquiers, 31), chez famille Penavayre. Marc Penavayre est plus que la tête visible du domaine plus méridionale de l'AOP Fronton (1975 et 1600 hectares). Il est aussi un véritable passionné du frontonnais, de la Négrette et de l'échange de connaissance liés au vin. Et aujourd'hui aussi, il a été notre guide à travers une partie de son vignoble tout à fait BIO (30 Ha) pour finir dans la salle de degustation autour 7 references, voici la millesime 2015 (on a gouté la 2016) de son rouge assemblage de 68% Négrette - 24 % Syrah - 8 % Cabernet Franc.

Une couleur rouge cérise à la robe commençant évoluer. Des larmes colorées ne sont pas absents mais le fruit de 3 semaines de macération. Un nez intense pour les fruits rouges juste mûrs. Framboise, cassis ou mûr sont la base de cette cuvée sur un fond lactique et de boucherie vaqueyrienne grâce l'évolution. En deuxième place on retrouve des notes lactiques et herbacées. Entrée fruité et propre, une texture soyeuse avec fraîcheur, alcool et tannin très bien intégrés. Finale longue où reviennent les notes de fruits sauvages sans oublier le registre épicé amenant une sympa longueur.

Son élevage en cuve inox de 12 mois a su bien fondre tous les élements pour nous rendre un vin sur l'équilibre et le plaisir. On peut dire qu'on est face la cuvée drapeau, la cuvée tradition de Château Plaisance. Le rapport qualité prix est sur l'orbite des vins du Sud-Ouest, c'est à dire, un super prix d'environ 8 euros. En résumé un vin pour n'importe quel moment mais ça ne veut pas dire que on peut pas le garder... 10 ans sans problèmes. Et le faire reveiller avec magret de canard fermier 'Les Fabres' (nord-est de Vacquiers) poêlé sur lit de pommes et choucroute à la canelle. Tª de service de 12º C idéale.

Domaine les Promesses de la Terre cuvée Clair 2014 (AOC Corbières)

Au coeur de l'AOC Corbières (departement de l'Aude) il y a un Domaine avec 7 hectares de vignes tout à fait en BIO sur une altitude de 250 m. Pour la cuvée <<Clair>>
deux cépages typiquement languedociens ont été choisis et élevés en barrique: la Marsanne et la Roussanne. Les autres cépages permis pour l'AOC Corbières (1985, 13000 hectares) sont le Grenache Blanc, le Macabeu, Bourbulenc et le Vermentino.

Une couleur jaune pâle à la robe argentée, brillante. Il y a des larmes lentes et denses cacheant rondeur. Un nez aux notes de pamplemousse et fruits blancs à noyau en jeunesse. À l'aération la complexité monte autour des fleures blanches typé acacia sur un fond crayeux même fumé. Une entrée sèche, suivie fraîche de certaine densité. L'accent est mis sur l'apricot, des notes herbales même mentholées. Une longue finale grâce un avant-goût de belle amertume et salinité sans oblier le bouquet floral.

Bruno Weiller est le responsable de cette réference biodynamique à plein de sensations. Son rapport qualité-prix d'environ 24 euros met en valeur les vins Demeter et la agriculture biologique. À garder d'ici à 10 ans grâce ses 12 mois d`élevage en fûts et idéal pour le faire reveiller à 12º C. L'accord répond une gastronomie locale: Tartare de Saumon, pommes granny et vinaigrette yuzu, 12 huîtres de Bouzigues ou pourquoi pas un Rémeux de petit pois, Rouget plancha émulsion iodé.